Pourquoi j’aime être une working maman

Voilà quatre mois et demi que Noam est arrivé dans nos vies, quatre mois qu’on vit le plus beau chamboulement qu’on ait pu connaître… Et voilà deux mois que j’ai repris le travail parce que je fais partie des working mamans et j’en suis très fière icon smile Pourquoi j’aime être une working maman

Certes, je ne suis pas H24 avec mon fils et c’est parfois très dur, mais voilà les points positifs que j’ai trouvés à être une working maman :

1) J’ai une vie sociale

Parce que c’est quand même vachement important une vie sociale, se dire qu’on est autre chose qu’une maman, qu’on est une personne à part entière… même si, je l’avoue, mon fils reste au coeur de mes conversations.

2) Le papa et moi, on est sur un pied d’égalité

Papa  bosse aussi, et le soir, rares sont les disputes sur qui fait quoi : le partage des tâches est de rigueur !

3) Je suis une maman épanouie

Même si l’organisation n’est pas simple, le fait de pouvoir conjuguer taff, famille et sport  est un équilibre de vie qui me va bien et quoi de mieux pour bébéchou que d’avoir une maman en forme ?

4) J ‘ai la chance d’avoir de superbes alliés

J’ai une nounou juste géniale qui m’envoi un MMS de mon fils avec un petit mot sur le déroulé de la journée quasiment tous les jours avant d’aller le chercher.

5) Nos petits moments sont plus rares et donc super précieux

Je profite à fond du bain le soir, du biberon et le rituel du coucher est génial. Et à voir le sourire qu’il affiche quand il s’endort, je me dis qu’il est heureux aussi  !

6) L’éducation de loulou ne s’en portera que mieux

J’ose espérer que de voir sa maman travailler aura sur mon fils un effet bénéfique, qu’il saura faire preuve, quand il sera plus âgé, d’une ouverture d’esprit et qu’il sera un anti-macho.

7) On a deux salaires

Et ça, aujourd’hui, je crois vraiment que ce n’est pas négligeable  !

Certes, vous me direz, je n’ai que deux mois de recul mais je suis du genre à voir le verre à moitié plein et pour le moment, ça me réussi plutôt bien icon smile Pourquoi j’aime être une working maman

Et vous, êtes-vous une working maman ? Comment ça se passe de votre côté ?
images

Publicités

Toi… la maman si parfaite !!

Déjà pour commencer cet article, je vais te dire … la maman parfaite n’existe pas… (si, si souviens toi… pas de manuel à la mater), en faite elle n’existe pas parce que sur le même principe, l’enfant parfait n’existe pas (sauf mon fils… évidemment :))

téléchargement

Pourtant quand tu deviens maman, tu as l’impression que tout ce que tu fais c’est MAL et que toutes les mamans que tu croises elles sont trop fortes… !! Puis en même temps y’en a qui ne t’aident vraiment pas à te sentir super maman et bien au contraire adooooooooorent te dévaloriser…

En faite en trainant sur divers forums, je me suis rendue compte que la maman parfaite, elle doit :

  • Allaiter, (mais pas trop longtemps sinon tu passes le stade de la critique allaitement long)
  • Ne jamais crier (mais être un peu ferme sinon critique de lamaman pas assez sévère)
  • Etre au top de la forme (mais pas être méga maigre le lendemain de l’accouchement sinon tu passes le stade de la critique : elle a pas assez manger enceinte)
  • Faire à manger bio (mais pas trop sinon tu passes le stade de la maman trop bobo c’est chiant)
  • Faire du sport (mais attention à ne pas trop en faire sinon on va croire que tu délaisses ta famille pour le sport)
  • Etre méga bien maquillée et fringuée (mais pas trop sinon tu passes le stade de : non c’est pas comme ça que s’habille une maman –‘)
  • Avoir un job de rêve et être une working girl au top (mais attention à ne pas avoir un supra job sinon tu passes pour la mère indigne qui fait passer son job avant tout) -> Pour infos j’ai eu une critique sur le fait que je ne prenais pas de congés parentale, oui j’ai qu’un bébé, parce que même si tu as une grosse perte de salaire, ben élever son fils n’a pas de prix…. Mais biensuuuuuuuur et j’élève mon fils de 3 mois aux pommes de terre ?!
  • Prendre soin de ton homme et être une amante exceptionnelle (au risque de paraitre pour une nympho voir bi***h –‘)
  • Sortir avec tes copines (à double tranchant parce que on peut aussi t’accuser d’abandonner ton bébé ^^)

Bref tu l’as compris quoi que tu fasses tu ne seras jamais une maman parfaite aux yeux des gens, mais aux yeux de tes bébés, tu le seras.

Tu feras des erreurs mais tu apprendras tous les jours grâce à ton ou tes petits bout, c’est ça aussi être maman ;). Par contre si tu croises la maman parfaire, envoies la moi, que je la disséque voir comment elle est faite !! mouahahah

Et pour toi c’est quoi la maman parfaite ?!

Vos mamans parfaites

Mimi :

Je rajouterais :

Arriver à tout gérer en même temps : bébé, les courses, le ménage, le repassage, les lessives, le rangement ! : NON MAIS ALLÔ !!! On a pas 26 000 mains pour tout faire (où alors fallait m’expliquer comment faire et me donner de la potion magique).

(Merci pour ces articles ma Chlo, tu gères la fougère) ❤

Beckymum :

Une maman parfaite c’est aussi le fait d’avoir un blog au top (mais pas y écrire 3 articles par jour sous risque de passer pour une geek préférant le clavier à ses gnomes « crotteux ») Sur ce point, je peux déjà affirmer que tu es parfaite =) biz

Mélanie :

Une maman parfaite c’est certain que ça n’existe pas! Sinon ça se saurait mais je trouves qu’être une super-maman c’est déjà pas si mal :)