Pourquoi j’aime être une working maman

Voilà quatre mois et demi que Noam est arrivé dans nos vies, quatre mois qu’on vit le plus beau chamboulement qu’on ait pu connaître… Et voilà deux mois que j’ai repris le travail parce que je fais partie des working mamans et j’en suis très fière icon smile Pourquoi j’aime être une working maman

Certes, je ne suis pas H24 avec mon fils et c’est parfois très dur, mais voilà les points positifs que j’ai trouvés à être une working maman :

1) J’ai une vie sociale

Parce que c’est quand même vachement important une vie sociale, se dire qu’on est autre chose qu’une maman, qu’on est une personne à part entière… même si, je l’avoue, mon fils reste au coeur de mes conversations.

2) Le papa et moi, on est sur un pied d’égalité

Papa  bosse aussi, et le soir, rares sont les disputes sur qui fait quoi : le partage des tâches est de rigueur !

3) Je suis une maman épanouie

Même si l’organisation n’est pas simple, le fait de pouvoir conjuguer taff, famille et sport  est un équilibre de vie qui me va bien et quoi de mieux pour bébéchou que d’avoir une maman en forme ?

4) J ‘ai la chance d’avoir de superbes alliés

J’ai une nounou juste géniale qui m’envoi un MMS de mon fils avec un petit mot sur le déroulé de la journée quasiment tous les jours avant d’aller le chercher.

5) Nos petits moments sont plus rares et donc super précieux

Je profite à fond du bain le soir, du biberon et le rituel du coucher est génial. Et à voir le sourire qu’il affiche quand il s’endort, je me dis qu’il est heureux aussi  !

6) L’éducation de loulou ne s’en portera que mieux

J’ose espérer que de voir sa maman travailler aura sur mon fils un effet bénéfique, qu’il saura faire preuve, quand il sera plus âgé, d’une ouverture d’esprit et qu’il sera un anti-macho.

7) On a deux salaires

Et ça, aujourd’hui, je crois vraiment que ce n’est pas négligeable  !

Certes, vous me direz, je n’ai que deux mois de recul mais je suis du genre à voir le verre à moitié plein et pour le moment, ça me réussi plutôt bien icon smile Pourquoi j’aime être une working maman

Et vous, êtes-vous une working maman ? Comment ça se passe de votre côté ?
images